Comment faire si on est allergique aux poils de chien

Pour ceux qui y sont confrontés, l’allergie aux poils de chien représente une situation très gênante. Heureusement, plusieurs recours existent pour pouvoir pallier ce problème. Découvrez-les dans la lecture de cet article.

Opter pour une solution radicale

Une allergie désigne une hypersensibilité de l’organisme à une molécule appelée allergène. Pour le cas des éléments comme les poils de chien, la réaction est déclenchée par un contact avec les voies respiratoires. Elle peut causer plusieurs maux allant jusqu’à l’asthme.

La solution la plus efficace consiste à éviter tout contact avec les chiens, et donc, de ne pas en adopter. Cependant, si vous en avez, prenez les précautions suivantes :

Comment faire si on est allergique aux poils de chien

  •          Identifier les situations qui causent le mal ;
  •         Aérez fréquemment la maison pour évacuer les poils qui trainent ;
  •      Brossez régulièrement le chien ;
  •      Interdire au chien de venir dans votre chambre.

 

Ces dispositions vous permettront d’éviter au maximum le contact avec les poils de l’animal.

Adopter un chien hypoallergénique

Une solution assez efficace pour éviter à la fois les situations d’allergies et les nettoyages fréquents est l’adoption de chien hypoallergénique. Il s’agit de certaines espèces spécifiques qui perdent peu de poils ou n’en disposent pratiquement pas. C’est le cas par exemple du caniche et du barbet.

Remarquons que cette option n’empêche pas de prendre des précautions. En effet, les poils ne constituent pas les seuls allergènes produits par les chiens. Une fois encore, il est important de bien identifier les types de contact qui déclenchent la réaction d’allergie.

Recourir à un traitement médical

Dans la riposte contre les crises d’allergies, vous avez la possibilité de vous tourner vers un allergologue. Ce spécialiste pourra ainsi vous proposer des solutions médicales pour limiter les dégâts.

En effet, des soins spécifiques à base de collyre des yeux existent. Il y a aussi des traitements par voie générale. Certaines méthodes par contre prendront beaucoup de temps ou nécessiteront des dispositions particulières. Il faut donc éviter de choisir un traitement sans l’avis d’un professionnel.